Cabanes

Nouvelle création de la compagnie Balades

Spectacle chorégraphique jeune et moins jeune public

Enfant puis adulte la cabane a toujours été un lieu de prédilection pour moi.                               Elle convoque des imaginaires multiples, permet de raviver des souvenirs lointains ou de rêver à d’autres voies à emprunter. C’est sa dimension symbolique qui m’intéresse, sa capacité à faire advenir d’autres expériences d’un lieu et d’autres relations humaines.

Trois danseurs, un compositeur et un plasticien installent successivement sur scène autant d’espaces différents en choisissant la composition instantanée pour développer leurs points de vue sur ce qui se rencontre, se parcourt, se transporte, se dépose, s’abandonne ou se transforme…

En solo, duos, trios, à quatre ou cinq ainsi naissent et se développent cabanes à sons, hésitations, histoires, cabanes impossibles, inconfortables ou encore imaginaires.

Musiques jouées en live, sons enregistrés dans divers pays, lectures de textes choisis constituent l’accompagnement sonore de nos danses.

Un artiste plasticien construit, installe, dessine en écho à ce qui se joue sur le plateau.

Ses réalisations en direct ponctuent l’action sur scène, leur donnent une autre réalité ou encadrent en termes de lieux, de temps et d’action la chorégraphie et constituent une sorte de carnet de voyage de notre spectacle.

Le musicien, présent sur le plateau, accompagne la danse en direct.

Sylvie Giron

dossier artistique

Voir un extrait de répétition